Pour tout renseignement sur l'ADEFFI, contactez notre Secrétaire,

Dr Catherine Emerson (NUI Galway): 

catherine.emerson@nuigalway.ie

SUIVEZ-NOUS!
NOUS CONTACTER
ADHÉRER

Pour devenir membre de l'ADEFFI, contactez notre Trésorière, Dr Sarah Berthaud (GMIT, Galway): sarah.berthaud@gmit.ie

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
ADEFFI is a registered charity in Ireland: CHY 16184

Accueil du Président de l'ADEFFI

Pour fêter ses vingt ans, l'ADEFFI fait peau neuve ! Bienvenue sur notre nouveau site web qui se veut plus clair et plus lisible. L’Association des études françaises et francophones d'Irlande (ADEFFI) regroupe des étudiants, enseignants, et chercheurs universitaires ou indépendants qui s’intéressent à la langue et aux littératures, sociétés et cultures françaises et francophones. Soutenue par l’Ambassade de France en Irlande, l'ADEFFI organise chaque année un colloque international, une journée d'études pour les doctorants ainsi qu'un prix pour pour le meilleur projet de thèse. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour être informé en premier de toutes nos activités. 

Dr James Hanrahan, Président de l'ADEFFI

ADEFFI 2017

Université d'Orléans

Écritures des mobilités

26/27/28 octobre 2017

 

Exil, migration, expatriation, relocalisation… les termes sont nombreux pour parler de ceux qui vont ailleurs, seuls ou en groupe, forcés ou de leur plein gré, avec ou sans argent, pour peu de temps ou pour toujours. Les objectifs et les formes politiques et économiques de la mobilité contemporaine sont d’ailleurs au cœur de nombreuses études récentes qui en soulignent l’actualité dans un contexte changeant, protectionniste, qui nous oblige à repenser le multiculturel.

Cette mobilité abordée dans ses formes professionnelles, sociales et économiques permet en effet de repenser les questions fondamentales et interdisciplinaires d’appartenance, d’identité, de limite, de transition, d’exploration, de découverte… Mais elle génère également des protocoles de récit, des représentations spécifiques, songeons aux photographies et aux vidéos sur écrans multiples de Leila Alaoui, aux collages visibles et invisibles du Congolais Sammy Balogi, aux textes bilingues, trilingues, fragmentés, criblés d’incises et de parenthèses de Mohamed Dib, Laurine Rousselet et tant d’autres.

Ce colloque se concentrera sur les approches littéraires et artistiques de la mobilité internationale aujourd’hui et par le passé, en examinant par exemple les images et les textes qui ne différencient plus l’expérience, l’existence, la fiction et la science. Il s’intéressera à l’imbrication des espaces et des temporalités inhérentes aux trajectoires de mobilité. Il interrogera les liens entre les images stéréotypées et les nouveaux imaginaires de la migration.

Les approches croisées et comparées avec des œuvres non francophones pourront être envisagées.

Le colloque traitera notamment (les pistes de recherche ci-dessous sont données à titre indicatif) :

–          frontières géographiques et culturelles

–          voyages

–          « effets de lieu » (Bourdieu)

–          espaces transitoires

–          témoignages

–          méthodes d’écriture et de co-écriture…

–          pratiques de langues transversales

–          effets « translanguaging »

–          formes d’interculturalité

–          mises en récit du sujet, des corps, de leur vécu

–          « écritures-monde »

–          passages entre nostalgie, mémoire et histoire

–          (re)constructions

–          écritures errantes (ou en migration)

–          théories de la migration

–          migration et politique

Les propositions pour des communications en français ou en anglais (20 minutes), sous la forme d’un résumé de 300 mots maximum (format MS Word), doivent être envoyées par courriel à adeffi.conference@yahoo.ie avant le 26 mai 2017.